Ajouter à mes notes
Cartel précédent Cartel suivant
271

câble Haute Rigidité en entrée TCM du poste

Le répartiteur général (voir N°270) est le nœud de connexion de l’ensemble des équipements réunis dans la salle télécom du site siège du Groupement de Postes. En règle très général, ce site est historiquement celui d’un grand poste électrique, conduit par le groupement.

 

La connexion des télécommunications externes de ces sites électriques était nécessairement réalisée par l’administration des PTT autrefois, devenue France-Télécom puis Orange, sous forme de câbles cuivre. Dès la fin des années 1940, des discussions ont eu lieu entre d’une part cette administration et d’autre part EDF et son ministère de tutelle. Des règles sont établies sous forme d’Ordre de Services de l’administration des PTT. Celles-ci ont évoluées de nombreuses fois au fil de l’expérience acquise, des apports technologiques et des accords de financement.

 

En effet, un court-circuit à la terre dans le poste ou sur une ligne haute tension arrivant au poste, se traduit par un courant « de retour » et par une élévation de potentiel de la terre de ce poste par rapport à une terre éloignée réputée « neutre ».

 

Le câble de télécommunications peut être, dans ce cas de défaut HT, porté ainsi à des valeurs extrêmement élevées, avec claquage de l’isolant du câble, amorçages de matériels raccordés, et mise en danger des personnels qui travailleraient sur les circuits au moment du défaut.

 

Aussi le câble prescrit par l’Ordre de Service, est un câble « à haute rigidité électrique », c’est-à-dire pouvant supporter une tension fil-terre d’au moins 8kV efficace à 50Hz, et 2 kV entre fils.

 

Ce câble est raccordé :

  • côté site, sur un ensemble de fusibles et parafoudres situé dans le répartiteur général dans la salle TCM,  (voir Numéro 272).

 

  • côté extérieur, au câble du réseau télécom à enveloppe métallique reliée à la terre neutre, dans un coffret RPF (coffret Raccordement-Protection-Fusibles, devenu RPC) placé à une distance suffisante du poste pour maîtrise les surtensions issues des défauts électriques sur le poste ou sur les ouvrages qui lui sont raccordés. Cette distance est calculée en fonction de la résistance de terre du poste et de la puissance de court-circuit-terre max du poste,

 

Evidemment les câbles à fibres optiques, qui ne possèdent pas d’enveloppe métallique, ne posent pas ce type de problème.

Le premier grand poste neuf réalisé par RTE, sans « entrée PTT » a été mis en service en 2006. Depuis, la migration se fait progressivement au gré de la possibilité des arrivées de câbles optiques RTE (ou tiers) dans les sites.

Fermer
Saisissez le numéro de l'œuvre
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
Accéder